Accueil > Le DROS a retenu pour vous

Le DROS a retenu pour vous

L’isolement

L’isolement, facteur de vulnérabilité sociale et enjeu de politiques publiques

Insee Première n°1770 – 03/09/2019

Cette nouvelle étude de l’Insee s’intéresse aux conditions de vie des personnes en situation d’isolement, au sens de contacts et rencontres avec leur famille et leur entourage non familial. En 2015, cela concerne 3 % de la population française âgée de 16 ans ou plus. Le risque d’isolement est plus fréquent chez les hommes, les personnes de plus de 40 ans, les peu diplômées et les inactives. Selon l’Insee, l’isolement relationnel est associé à une vulnérabilité économique accrue en matière de ressources ou de précarité de l’emploi, à une santé dégradée et à un moindre niveau de bien-être. Cet isolement « peut conduire à une disqualification sociale [Paugam, 1991], ou nourrir un sentiment d’« invisibilité sociale » [Onpes, 2016] ; c’est pourquoi il constitue un réel enjeu pour les politiques publiques [Cese, 2017]. » Pour en savoir plus

-> [En savoir plus]