Accueil > Le DROS a retenu pour vous > DROS Retenu ailleurs

DROS Retenu ailleurs

06 09 2019 14:16 Il y a : 17 days
Drees

Les disparités d’APA à domicile entre départements

Les dossiers de la DREES n°37

Fin 2017, 769 000 personnes bénéficient de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile en France, soit environ 5 % de la population de 60 ans ou plus. Les taux d’allocataires de l’APA à domicile sont disparates d’un département à l’autre : le département des Yvelines compte seulement 2,6 % de seniors bénéficiaires de l’APA à domicile, alors que dans les territoires corses ce taux avoisine 9 %. Les niveaux de perte d’autonomie à domicile varient également : la part de bénéficiaires de l’APA en GIR 1 et 2 (ceux qui ont le plus besoin d’aide dans la vie quotidienne) parmi les seniors à domicile est plus faible là où l’offre de places en hébergement pour personnes âgées est plus abondante. Si les taux d’APA à domicile sont très liés à la prévalence de la dépendance,  ils ne découlent pas uniquement de l’état de santé et d’autonomie des personnes : le fait de demander l’allocation peut par exemple varier selon leurs revenus ou leur catégorie socioprofessionnelle, la présence d’aidants informels, les services d’aide présents sur le territoire.

Dans cette nouvelle publication, la DREES présente une analyse économétrique introduisant trois types de facteurs (prévalence départementale de la dépendance, facteurs sociodémographiques, offres de soins) pour comprendre les différences observées entre les départements. La parution est complétée par un fichier de données départementales (nombre d’allocataires de l’APA à domicile, taux d’allocataires par GIR, taux d’équipement en places en établissement d’hébergement pour personnes âgées, etc.).

 

Consulter la publication et le fichier de données




<- retour vers Le DROS a retenu pour vous