Accueil > Le DROS a retenu pour vous > DROS Retenu ailleurs

DROS Retenu ailleurs

15 03 2019 15:37 Il y a : 4 yrs
Fédération des acteurs de la solidarité

Les Conseils Départementaux invités à contractualiser avec l’Etat pour un meilleur accompagnement des jeunes issus de la protection de l’enfance

Fédération des acteurs de la solidarité

Longtemps restées dans l’angle mort des politiques publiques, les difficultés rencontrées par une partie des sortants de l’ASE deviennent l’un des enjeux de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Ainsi, les départements sont invités à contractualiser avec l’Etat dans le but de lutter pour la « fin des sorties (de l’ASE) sans solutions à l’atteinte de la majorité du jeune ».

 

Pour accéder aux financements, les départements participants devront mettre en place des actions œuvrant pour cet objectif et s’inscrivant dans le cadre du document national de référence. Ce dernier a été élaboré par un groupe de travail rassemblant aussi bien des jeunes pris ou ayant été pris en charge par l’ASE que d’institutionnels, de départements et d’acteurs de la protection de l’enfance.

 

Si le document intègre certaines propositions faites par la Fédération des Acteurs de la Solidarités, celle-ci regrettent que d’autres soient absentes du cadre référentiel, par exemple l’instauration de l’accès aux minimas sociaux pour les jeunes sans ressource.

 

Consulter le dossier

Consulter les contributions de la FAS




<- retour vers Le DROS a retenu pour vous